Rollo Greb Editions

The Unified Field

/!\ À écouter en même temps : https://www.youtube.com/watch?v=aepBpZ3kXek&index=5&list=LLZfP9yyzXc3NFp1sQVWGIeA&t=0s

(Où?)

En orbite
Sous mon lit
Par terre en croix les bras étendus
Mystique sans cockpit
Par-dessus la pluie
Volant de clou en clou sur la nue

« Ouvrir les yeux et être le monde »
Le sol devient matière, et il fait froid. Et c’est tout mon corps qui a froid.
Je deviens le monde.
Le bleu du lit, l’étoile du plafond et l’espace qu’il y a entre mes rêves et moi. Je deviens tout ça.

Chez le disquaire

Oh vous êtes là vous ? Vous cherchez ? Le vrai lieu ?… Je ne sais pas trop quoi vous dire… Le meilleur lieu reste encore celui où l’on se plaît non ? A mon avis le vrai lieu, ce serait… Bon, je saurais pas décrire ou écrire quelque chose comme ça, mais s’il y a quelque chose dans la vie qui puisse approcher une définition du vrai lieu, c’est bien la musique. Du coup je vous propose cinq albums, dans des styles les plus variés possibles, qui se rapprochent par leur thématique, leur sonorité ou autre de cette idée, ça vous va ? Comment ça c’est un texte écrit et vous n’avez aucune possibilité de me répondre ? Ça c’est votre problème.

Le Vrai Lieu

/

A LIRE EN ECOUTANT L’ENREGISTREMENT -QUI LUI DONNE SON SENS ENTIER- EN LIEN ICI-MÊME :

https://soundcloud.com/user-291127437/le-vrai-lieu-a-ecouter-en-lisant-le-texte-en-lien-dans-la-description

Seuls les mots en italique sont lus

/

« Le vrai lieu,

il vit en l’aqueux, qu’il est lui-même en partie (comme nous).

Il a des mouvements de différentes qualités,

Qu’on peut apprécier seulement s’il remonte en surface nous en faire les dessins. »