Rollo Greb Editions

Amours d’Horia

I

TÔT EN MAIN

Les perles de rosée

parfument ce matin

La senteur du café

le goût sucré de tes mains

Elles éteignent la nuit

pour resservir le jour

Tu m’a pris en tes yeux

savoureux ce matin

II

PAR LA PORTE DE DERRIÈRE

je suis ému à l’instant où tu lis ces mots

ouvert sur l’extérieur

dans la fraîche heure ombragée

je sens ta vie ardente,

elle me fait voyager

Me laisserais-tu penser sa source ?

je la trouve belle en tes inspirations

Peut-être souffleront-elles un jour

le lieu bleu gris de nos discussions douces ?

Sans prendre ton amour, j’ose à l’instant cette chose

Fine et subtile saisie en toi,

au fin fond de tes yeux

ce petit signe d’émoi.

III

ÉVANESCENTE

/

à écouter ici-même :

https://soundcloud.com/user-291127437/amour-dhoria-3eme-le-final-evanescent-ecrit-description

/

Ce soir d’hiver, les pieds qui chauffent aux crépitements du feu de la grande cheminée je pense à toi. J’ai envie de te voir et de te donner bien plus que tout. Bien plus que tous ces mots surfaits d’illusions déjà vues. Je te vois en mes rêves de marbre. Nervures fiévreuses qui m’imaginent caressant ton corps mouillé. J’ai envie de te voir en toi, nue, dépareillée en ta plus chaude profondeur. Le feu n’est pas de soie, il est d’une inspiration florale. Je sens ton corps d’avance, tes yeux qui ont perdu leur voie. Tu m’émeus à distance, j’aimerais te serrer tout en moi.

Jean Fle.

Photo : ©Shadi Sneeh (https://soundcloud.com/shadi-sneeh)
« The Latvia’s man » during a performance involving painting, music and photo, in an old Stasi building.
Berlin, feb 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *